publications
contact  
diffusion actualités voyages colloques liens
KUBABA
 
La divination dans la Rome antique
Études lexicales
 

Les Romains vivaient dans un monde peuplé de signes de la volonté des dieux. Savoir lire ces signes, par le biais de la divination, permettait aux hommes de s'assurer le succès de leurs entreprises. L'objet de ce recueil est de compléter par une approche lexicale les nombreuses publications déjà consacrées à ce domaine de la religion antique, afin de mieux définir les croyances et les pratiques divinatoires des Romains.
Les contributions recueillies ici portent aussi bien sur des lexèmes isolés que sur des champs lexicaux. Sont ainsi étudiés trois noms latins du signe : signum, « le présage » au sens large (S. Dorothée), miraculum, « l'événement prodigieux » (J. Champeaux), omen, « le présage », oral ou visuel (S. Roesch). F. Guillaumont consacre une étude au vocabulaire de l'inspiration divine chez Cicéron. B. Poulie aborde, parmi les pratiques divinatoires, les termes utilisés pour la nécromancie. Enfin, D. Briquel analyse les noms de plantes étrusques dont la liste fut transmise par Dioscoride et s'interroge sur leur éventuel rapport avec la science des haruspices.


François GUILLAUMONT, Professeur à l'Université François Rabelais de Tours, est spécialiste de religion et de philosophie romaines. Il a notamment publié : Le De diuinatione de Cicéron et les théories antiques de la divination (Collection Latomus, Bruxelles, 2006).


Sophie ROESCH
, Maître de conférences dans la même université, est spécialiste de linguistique latine (sémantique, pragmatique et analyse des interactions verbales). Elle a publié un précédent volume dans la collection Kubaba : Prier dans la Rome antique. Études lexicales (L'Harmattan, Paris, 2010).

ISBN : 978-2-343-04273-2
15,50 €
 

 
   
 
   
Illustration de couverture : Fresque de Pompéi.
Museo Archeologico Nazionale di Pompei
publications