publications
contact  
diffusion actualités voyages colloques liens
KUBABA
 
.
La Nature et ses images dans le roman grec
Les fondements du genre romanesque
 

Chariton, Xénophon d'Ephèse, Achille Tatius, Longus et Héliodore. Cinq noms de romanciers, aujourd'hui oubliés, alors que leurs œuvres sont non seulement à l'origine de bien des chefs d'œuvres de la littérature occidentale mais aussi la source d'inspiration de nombreux musiciens, peintres ou cinéastes.


Chacun de ces romanciers nous fait voyager, avec ses jeunes héros, tout autour du bassin méditerranéen ; avec eux nous subissons mille coups du sort, nous faisons de mauvaises rencontres ou nous admirons les merveilles de la nature. Car là est bien l'essentiel, la part accordée par chacun à la nature, qu'il s'agisse des animaux, de la végétation ou des paysages. Chaque évocation de la nature est propre à son auteur mais, au-delà du romanesque et du pittoresque, la nature est l'occasion d'illustrer un élan créateur original, de fonder un genre nouveau, de dire le monde en train de changer, tout en l'inscrivant dans les traditions ancestrales et la culture traditionnelle de la Grèce, mais aussi des contrées traversées par les héros, Egypte, Ethiopie et Anatolie.

 
Valérie Faranton est agrégée de Lettres Classiques et docteur en Sciences de l'Antiquité. Spécialiste du roman hellénistique, elle est l'auteur de nombreux articles dans ce domaine ; elle a publié dans la collection Kubaba un essai sur Achille Tatius et un manuel de langue et littérature grecques chez Ellipse. Elle enseigne les langues anciennes à l'Université d'Artois.
 
ISBN : 978-2-336-00147-0
27 €
 

 
  TABLE DES MATIÈRES  
 
 
Illustration de couverture : Carnets intimes, Eden IV, Josiane Chagot.
publications