publications
contact  
diffusion actualités voyages colloques liens
  KUBABA
 


L'ELOGE MAZDEEN DE L'IVRESSE

de Eric PIRART

Religion de l'Iran ancien, le mazdéisme zoroastrien, culte tel que Zoroastre l'a fixé du grand dieu Ahura Mazda, s'est étendu avec l'Empire perse et a survécu bon an mal an aux invasions macédonienne et musulmane (les Guèbres en Iran, les Parsis en Inde). La plupart des textes conservés, qui remontent aux débuts de l'Empire achéménide et dont la transmission, orale puis écrite, fut longue et accidentée, sont de ce fait d'un abord extrêmement complexe. Eric Pirart, philologue des langues indo-iraniennes anciennes à l'Université de Liège, nous facilite l'accès à l'un des textes fondamentaux de cette religion, celui qui justifie l'ivresse rituelle : pourquoi offre-t-on à la divinité et consomme-t-on un liquide enivrant ? Témoin important des conceptions religieuses des Iraniens de l'Antiquité, ce texte intéressera l'historien des religions, mais aussi, par l'antiquité de sa langue proche du sanscrit védique, le linguiste.

ISBN : 2-7475-6122-4
30
 

 
 

SOMMAIRE

PRÉAMBULE

ABRÉVIATIONS

INTRODUCTION
- 1. L'Avesta
- 2. La place du Hom Stod dans le Yasna
- 3. La place du Hom Stod dans l'Avesta
- 4. Le titre du Hom Stod
- 5. Études et traductions
- 6. La transmission du texte
a. Les manuscrits
b. Les lacunes
c. Deux exemples complexes
- 7. Les graphies
- 8. La langue et la diascévase a.L'analyse des sandhi
b. Les retouches morphologiques c. Les retouches syntaxiques
d. Les retouches phonologiques
e. Les influences pehlevies
- 9. Dialectologie
- 10. Curiosités grammaticales
a. Le verbe
b. Le nom
c. Les indéclinables
- 11. Le style
- 12. Date, lieu, auteur
- 13. Hauma, dieu indo-iranien
- 14. La louange
- 15. Hauma est-il un Yazata?
- 16. Hauma symbole de l'âme


TEXTE ET TRADUCTION Avertissements
Chapitre I
Chapitre II
Chapitre III

COMMENTAIRE
Chapitre I
Chapitre II
Chapitre III

COMMENTAIRE MÉTRIQUE
Introduction
Chapitre I
Chapitre II
Chapitre III

Conclusions
LEXIQUE BIBLIOGRAPHIE

 

Couverture : Illustration de Yvonne THIRY